COLLECTIVITE TERRITORIALE DE CORSE

Depuis 1982, la Corse a connu plusieurs réformes statutaires. Aujourd’hui, elle est une collectivité territoriale à statut particulier, administrée par une Assemblée et un  conseil exécutif. Elle dispose également d’un organe consultatif: le Conseil économique,  social et culturel.

La CTC est un partenaire économique incontestable, en ce qu’elle participe au financement de nombreux projets.

Elle contribue à la cohérence des actions sur l’ensemble du territoire régional.

 

 

CONSEIL GENERAL DE LA HAUTE CORSE

Le Conseil Général est l’assemblée délibérante du département de la Haute-Corse.

Les lois de décentralisation lui ont attribué des missions de proximité qui concernent la vie quotidienne de tous les habitants de Haute-Corse.

Ses compétences s’exercent dans des secteurs de l’action sociale, de la santé, des routes, des transports, de l’environnement, de la culture, du sport, etc.

Le conseil général de Haute-Corse se compose de 30 conseillers généraux, un par canton, élus au suffrage universel pour 6 ans aux élections cantonales.

Ils sont membres de l’assemblée départementale avec à leur tête le président du Conseil Général.

Les élus composent l’assemblée départementale et se réunissent au moins une fois par trimestre lors de séances publiques.

La loi du 17 mai 2013 a engagé certaines modifications. En effet, le nombre de cantons a été divisé par deux. De plus, pour la première fois cette année, les électeurs éliront un binôme composé d’un homme et d’une femme.