Sébastien Piccioni, désireux de faire construire une résidence secondaire à L’Ile-Rousse, chargea son fils de cette tache. Celui-ci fit bâtir en 1837, un immeuble magnifique, au rez-de-chaussée duquel se situait la halle aux poissons. Son père estimant que la bâtisse n’était pas à l’image de la splendeur familiale, fit construire le Château Piccioni, pour lequel le tracé de la voie de chemin de fer fut dévié. Cette modification du tracé eut un effet bénéfique pour L’Ile-Rousse, dans la mesure où il entraîna la couverture du Padule, cours d’eau marécageux qui traversait la ville. En 1929, le Château Piccioni fut vendu à la société hôtelière de ravitaillement maritime, qui possédait des hôtels dans tous les ports de ravitaillement, ainsi que des restaurants dans plusieurs aèroports du monde. Louis Altieri, le PDG, fit agrandir le bâtiment et le transforma en hôtel de tourisme.

Dès lors, une clientèle “ de luxe ” séjourna à L’Ile-Rousse : le Prince de Galles, le Roi de Grèce, Pierre Benoît, Jean Chevrier…
Le roi du Maroc Mohamed V, en exil, y séjourna du 24 octobre 1953 au 05 février 1954 occupant la totalité du bâtiment avec ses enfants et son harem. Ce bâtiment monumental est dressé en plein cœur de la ville, et les façades viennent d’être restaurées par les actuels propriétaires.