En Corse, terre riche d’un grand nombre de croyances païennes, la fête de la Saint Jean est associée au solstice d’été et célébrée par un feu de joie.

Les feux du solstice d’été, christianisés plus tard sous le terme de feux de la San Ghjuvanni (Saint-Jean), réunissaient tout le village. Des jeunes gens et jeunes filles dansaient en cercle, main dans la main, autour du feu en faisant un serment de protection mutuelle.

De nombreux fidèles regroupés sur la place Paoli ont assisté en cette année 2016 à la bénédiction du feu par le Père Marcin.